Pinguicula vulgaris L.

img_001080320LDescription (Flore de Coste) :
Plante : vivace de 5-15 cm, à hampes grêles, glabres ou pubescentes
Feuilles : ovales-oblongues
Fleurs : violettes
Calice : glanduleux, à lobes oblongs
Corolle : moyenne (10-15 mm de long), allongée, plus longue que large, à lèvres très inégales, à lobes profonds, bien plus longs que larges, dirigés en avant, non contigus
Eperon : droit, grêle, égalant le tiers ou la moitié de la corolle
Capsule : en poire, élargie à la base, varie à fleurs et feuilles plus grandes, capsule ovoïde-conique (var. macrantha Lamot., V. alpestris Genty).


Floraison :
avril-août.

Écologie : très large : marais, prairies humides, groupements fontinaux, rochers humides… en milieu alcalin ou acide, 0-2600 m.

Risque de confusion : En plaine, l’espèce est suffisamment caractéristique (lobes de la lèvre inférieure de la corolle obovalesoblongs, divergents, angle de la corolle très faible). En altitude, elle tend à rappeler Pinguicula leptoceras (lobes de la lèvre inférieure de la corolle largement obovales, chevauchants, avec une tâche blanche à la base de chaque lobe) ; elle en diffère cependant par sa couleur de fond violette (violet-bleu foncé chez Pinguicula leptoceras) et son éperon plus long et fin.

Télécharger la fiche

Répartition : Alpes, Jura, Vosges, Massif central, Pyrénées, au nord d’une ligne La Rochelle-Luxembourg. Abondante en montagne, rare et en régression en plaine.

Sans titre 2
http://www.tela-botanica.org/widget:cel:carto?num_taxon=5662
Ajouter une observation