Observatoire

logo observatoire

L’observatoire citoyen des plantes carnivores françaises
est une production de l’association Dionée
et du réseau Tela Botanica

logo_telabotanica

A quoi sert l’observatoire ?

Il rassemble les naturalistes, les botanistes et les amateurs de plantes carnivores que nous sommes autour de l’observation des espèces végétales carnivores sauvages en France métropolitaine et dans les pays voisins francophones.

L’acquisition et la mutualisation des données doit permettre de mieux connaître la répartition des espèces et son évolution, de mettre en avant la protection des plantes carnivores et de diffuser l’information auprès du public dans un esprit de sensibilisation. A terme, il doit permettre d’appuyer la mise en place d’actions de conservation concrètes des populations les plus menacées, en partenariat avec les autorités et les associations locales.

Comment sont traitées les données ?

Vous ne pouvez rapporter dans l’observatoire que les données concernant les plantes carnivores sauvages. Les observations de plantes cultivées contribuent à  fausser les cartes de répartition et à sous-estimer le niveau de menace sur les populations sauvages. C’est pourquoi elles sont systématiquement supprimée de la base de données.

Sauf spécification contraire, toutes les données que vous rapportez dans l’observatoire sont publiques et libres de droit.


L’observatoire couvre :

  • la France métropolitaine, la Corse et les pays francophones
  • les principaux genres carnivores (Aldrovanda, Drosera, Pinguicula, SarraceniaUtricularia)
  • les plantes sauvages observées dans la nature

L’observatoire ne couvre pas : 

  • (pour l’instant) les départements et territoires d’outre-mer
  • les genres proto-carnivores ou non carnivores
  • les plantes cultivées ou observées dans les jardins

La protection des plantes carnivores étant une priorité absolue,  pour prévenir le risque de pillage des sites naturels, la localisation précise des observations n’est pas diffusée publiquement. Les observations sont restituées sur les cartes de répartition à l’échelle communale ou à l’échelle départementale pour les espèces rares ou très menacées. Pour chaque espèce, vous les retrouverez sur les pages suivantes du site.

Vous pouvez aussi consulter toutes les observations rapportées dans l’observatoire sur le site internet IdentiPlante par une recherche avec le mot-clef « OPCF ». En vous inscrivant gratuitement au réseau Tela Botanica, vous pouvez également commenter les observations et aider à l’identification des espèces.

Pour cela, n’hésitez pas à visionner cette vidéo explicative.

Que faire pour participer ?

Nous mettons à votre disposition des modules pour vous permettre de saisir vos données d’observation des plantes carnivores dans la nature uniquement : quelles espèces, où et quand vous les avez observées, et si possible vos remarques sur l’état de la population (nombre estimé d’individus, état du milieu, activités humaines à proximité etc.). Ces données, qui seront rendues publiques avec une faible précision pour éviter les pillages, serviront à l’avenir à prendre des mesures concrètes de protection des populations carnivores, avec l’aide des autorités et d’associations locales.

Voici quelques conseils, mais si vous préférez une vidéo à la lecture, ce tutoriel vous expliquera tout en 6 minutes et en images.

1- Notez le plus d’informations possibles sur les circonstances de vos observations : la date, le lieu précis, l’altitude, l’état de la population (beaucoup ou peu d’individus, présence ou absence de plantules, etc.), le type de milieu, les perturbations éventuelles (d’origine humaine ou non : sécheresse, exploitation des tourbières, traces de pillage, etc.). Tout cela facilitera le suivi de la population.

2- Prenez le maximum de photos : du milieu, des plantes dans leur ensemble, de plusieurs plantes représentatives, du détail des feuilles, des fleurs, des fruits ou des graines si c’est possible. Tout cela facilitera l’identification des plantes.

3- Rendez-vous ici et choisissez dans la liste qui suit l’espèce que vous avez observée puis cliquez sur le bouton « Rapporter une observation ». Soyez attentif.ve : vous ne pouvez sélectionner qu’une espèce à la fois. Si vous avez observé plusieurs populations de la même espèce à des endroits différents, le mieux est de rapporter une observation par localisation.

3 bis- Si vous n’êtes pas sûr.e de l’espèce que vous avez observée, cliquez sur le lien « observation » du taxon inconnu. D’autres passionnés se chargeront de l’identifier pour vous.

4- Une fois arrivé.e dans l’outil de saisie, remplissez les informations requises, au minimum : votre adresse mail, la date du relevé, la localisation précise sur la carte interactive, les photos des plantes et de leur milieu, tous vos commentaires sur l’état du milieu et de la population, etc. Si vous avez un doute, survoler le champ à remplir avec le curseur de votre souris vous afficher les instructions.

5- Après avoir renseigné tous les champs, cliquez sur « créer » puis « transmettre ». Votre observation est maintenant prise en compte dans la base de données de l’observatoire et visible sur le site IdentiPlante. Bravo !


Pour ne rien perdre des actualités, suivez l’observatoire sur les réseaux sociaux, le forum ou écrivez-nous. Si vous souhaitez vous investir davantage dans l’observatoire, vous pouvez également vous inscrire à Tela Botanica et adhérer à l’association Dionée.


http://www.facebook.com/ObsPCF


observatoire@dionee.org

A vous de jouer ! Vous connaissez des populations de plantes carnivores sauvages, vous souhaitez partir à leur recherche à la belle saison ou vous avez repéré sur les cartes des populations proches de chez vous dont vous voulez vérifier l’existence ?  Prenez connaissance de la charte de l’observatoire et c’est parti ! Bonne chance 🙂

 

 

 

Taxon inconnu

Rapporter une observation de plante carnivore non identifiée