Pinguicula grandiflora Lam. subsp. grandiflora

img_001185843LDescription :
Plante : vivace de 7-15 cm, à hampes assez robustes, pubescentesglanduleuses
Feuilles : ovales-oblongues
Calice : glanduleux, à lobes ovales
Fleurs : d’un violet pourpre, à gorge blanchâtre, fortement contractée
Corolle : grande (15-20 mm de long), non ventrue, aussi large que longue, à lobes peu profonds, aussi larges que longs, tous imbriqués, non ou à peine ondulés
Eperon : droit dans le prolongement de la corolle, robuste, égalant au moins les deux tiers de la corolle
Capsule : brunâtre, ovoïde-conique, à section transversale en ellipse sphéroïdale.

Télécharger la fiche

Floraison : avril-août.carte Pinguicula grandiflora subsp. grandiflora.png

Écologie : bas-marais, rochers suintants, 700-2500 m.

Répartition : abondante dans les Pyrénées, le Massif central, le Jura, le Vercors, les Préalpes du Nord.

Risque de confusion : La macule de la lèvre inférieure de la corolle est caractéristique de cette espèce et de ses hybrides (sauf sur un mutant albinique). Les hybrides avec Pinguicula vulgaris se distinguent par leur stérilité et un angle d’ouverture de la corolle plus faible. Les hybrides avec Pinguicula caussensis et Pinguicula longifolia sont quant à eux fertiles et possèdent une grande variation morphologique entre les deux espèces parentes (pouvant localement les supplanter).

Rapporter une observation
Sans titre 6
http://www.tela-botanica.org/widget:cel:carto?num_taxon=5654